Il n’y a rien à comprendre

Tu as certainement remarqué que sur ton chemin de croissance personnelle, il y a des choses que tu ne peux pas comprendre. Il y a des choses qui t’échappent, et c’est tant mieux. De la même manière, le nouveau-né ne comprend pas tout ce qui l’entoure et heureusement car il ne serait pas en mesure de l’appréhender. Mais il fait confiance à la vie, à la vie qui pousse en lui, sinon il ne trouverait jamais le courage de sortir du ventre de sa mère et encore moins le courage de survivre au-delà de quelques minutes. Je t’invite aujourd’hui  à retrouver cette confiance du nouveau-né. Jésus disait : « laissez venir à moi les petits enfants ». C’est exactement le sens de ces paroles : les enfants progressent dans la vie parce qu’ils n’en attendent rien. Ils vivent, et c’est tout. Ils se donnent librement à la vie et la vie se donne librement à eux. Lorsque tu comprendras que rien ne t’est dû dans la vie, mais que tout peut t’être donné, alors tout te sera donné, au-delà même de tes espérances. C’est en donnant le meilleur de toi-même à la vie, qu’il te sera renvoyé le meilleur pour toi. Même si tu ne sais pas toujours ce qui est le meilleur pour toi. C’est pourquoi je t’invite à considérer le bien en toute chose. En considérant cela, tu es dans l’accomplissement conscient du plan divin. C’est à cet endroit-là que tout peut t’être donné, parce que tu n’attends plus rien comme une récompense.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.