femme-exception

On ne peut pas tirer sur une plante pour qu’elle pousse plus vite…

Imagine que tu plantes une graine. Que fais-tu ensuite ? Tu l’arroses, ce qu’il faut, mais pas trop. Et puis tu attends. Tu fais confiance que la graine est en train de germer en terre et puisqu’au moment opportun elle va sortir de terre. Il ne te viendrait pas à l’idée de la déterrer pour voir ce qu’il en est. Pas plus qu’il ne te viendrait à l’idée de tirer sur la jeune pousse sortant de terre pour la faire grandir plus vite. Pour les projets qui te tiennent à cœur, quels qu’ils soient, c’est exactement la même chose ! Il te faut les clarifier et puis œuvre chaque jour à leur réalisation, mais exactement comme tu arroses tes plantes : avec la juste dose. Ni trop, ni trop peu. Ne remets pas à demain ce que tu peux faire aujourd’hui mais n’essaie pas à tout prix de faire aujourd’hui ce que tu aura le temps de faire demain. La réalisation de tes projets revêt aussi une composante de foi. Car exactement comme la graine se développe aussi sans action de ta part, de part la vie même qui l’habite, ton projet se nourrit de lui-même et sa complète réalisation dépend aussi du plan divin. Co-créer avec le Père, c’est faire ta part, et faire également confiance qu’il fait sa part.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.