Si tu penses que le coeur de l’homme est bon

Viens dans ma lumière mon enfant. Si tu n’oses pas y aller toi-même, sache que j’ai aidé de nombreuses personnes à franchir ce cap. Il peut en effet être effrayant de choisir la lumière, tant nous sommes entourés de noirceur et comme si choisir de voir le beau, le bon, le doux était l’apanage des faibles d’esprit ou des naïfs. Il existe en ce moment un tel cynisme qu’il est pratiquement suspect d’oser affirmer que le cœur de l’homme est bon. Mais tu peux faire ce choix. Tu peux prendre cette décision, si elle parle à ton cœur. Je ne dis pas que ce sera facile tous les jours, ni que tu seras bien accueilli dans cette décision pour tous ceux qui t’entourent, mais comme tu le sais « Dieu vomit les tièdes ». Alors il est temps de choisir ce que tu nourris : ou tu choisis de nourrir la résignation, ou tu choisis de contribuer à créer sur Terre le Paradis auquel tu aspires. Cela n’exige pas de toi que tu deviennes parfait, simplement que tu décides de cheminer en conscience, dans l’exigence de l’amour.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.